25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 15:22

 

 

Ce soir c'est concert et vous allez m'entendre !!

Je monte le volume pour fêter l'arrivée impromptue de notre troisième petit enfant. Il faut qu'elle entende du fond de sa couveuse.

Une petite puce d' 1kg800 nous fait la surprise et l'émotion qui en découle, d'arriver avec un mois et demi d'avance.

Une histoire commence et ce soir je vais chanter.

 

"♪♫ Il était une fois... et Lucile ♪♫, ma petite fille !"

 

 

♪ ♫  Il était  ♥ une fois ♥ ♪ ♫...

 

Vu de dos, pas mal non plus

 

♪ ♫  Il était  ♥ une fois ♥ ♪ ♫...

 

Le cadeau est prêt mais vu le gabarit, elle va devoir attendre  le mois d'Août pour mettre son manteau !!... moi qui ai mis tout mon coeur pour son hiver...

Et dire que dans 20ans elle va chausser du 42 !!

La broderie date de ce matin toute fraîche cousue.

Partager cet article

Published by Santoline
commenter cet article
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 20:01

 

Hier, par une belle journée d'Automne dans le vent et la tempête je me suis décidée à aller  au chaud faire un tour au salon du bio  "Vivez Nature". Les lyonnais ou régionaux le connaissent certainement.

Je m'y étais rendue bien des années auparavant et je savais que j'allais retrouver cet agglomérat de "marchands du temple" en version bio ( faites appel à vos connaissances catéchistiques si ça vous dit quelque chose). Bien que ne me prenant pas pour Jésus,  j'aurais eu envie au détour des allées de balayer sur mon passage un bon nombre de stands de charlat-aneries. Il est impensable de voir le nombre de denrées, produits, objets auxquels on attribue mille et une vertus pour notre mieux être !!...s'endoctriner, s'abreuver, manger, s'administrer, s'affubler... bref, consommer comme il se doit... ou pas.

Le public un vendredi en journée c'était des pros, quelques jeunes, des RTT et en grande majorité: Bingo !...des séniors. ( en référence à ce que j'ai dit la dernière fois, je préfère tout de même voir les têtes blanches ou bleues ou rouges s'attendrir devant du pâté d'orties, du savon au lait d'ânesse, des chaussettes en crin ou du bicarbonate de soude plutôt que de broyer du noir tout le temps... gniark, gniark).

 

Alors pourquoi y suis-je allée ?... juste pour me rincer l'oeil, puis pour écouter quelques conférences et participer à certains ateliers. Oui, euh... conférence est un bien grand mot.

Néanmoins je peux tout vous dire sur les ronflements et les apnées du sommeil, les régimes Low Carb et l'influence des minéraux sur le corps... (pour moi  ?.. euh non, mais ça peut servir aux copines)

Bilan de l'opération : j'ai acheté des herbes de Provence, un sachet de bicarbonate de soude, un rouleau à pâtisserie avec des piquants pour les plantes de pieds et pour mon repas une crêpe à la farine de châtaignes et au pâté d'orties.... BIO bien sûr (même pas été malade).

 

Point trop n'en faut, je suis sortie ravie du salon vers 16 heures, j'avais vu et entendu ce que je voulais, pas trop mal aux pieds, la nuit pas encore là, tout allait pour le mieux. Je me suis dirigée au parking 4 à hauteur du 2è panneau comme je l'avais mémorisé et en voiture Santoline ...

Ben non !... pas en voiture !...  pas - DE - voiture !!

Quel est le crétin qui m'a piqué ma voiture ? ( ce qu'il y a de bien chez moi c'est que quand je prends un coup de sang, j'ai toujours un crétin sous la main pour décharger mes émotions, ensuite je peux me parler gentiment)

 

Observons et réfléchissons ... autour du 2è N°4, je ne vois pas ma voiture... mais en levant le regard, je m'aperçois qu'il y a à peu près 10 panneaux  N°4 sur un kilomètre carré.... à 400 voitures le numéro, ça nous fait....

PFFFFfffiouuuuu !! ça m'apprendra à ne fréquenter qu'occasionnellement Eurexpo !

 

Pas de panique Santoline !... au pire à 22 heures les autres seront partis et ta voiture te tendra les bras ...  oui mais six heures à arpenter sur un parking avec ce froid de canard ça peut paraitre un peu louche, non ? ... avec ton sac à main, tes bottes en cuir et ta mini jupe (bah oui, pour une fois j'étais en jupe pas si mini que ça mais quand même )

Alors je me suis mise à ratisser à l'horizontale, à la verticale, en avant, en arrière... j'ai croisé un monsieur qui en souriant m'a dit "c'est pas facile hein ?", j'ai cru qu'il avait vu mon manège et se payait ma tête... mais non, il faisait pareil que moi.... puis je l'ai recroisé, re-re-croisé il ne souriait plus... une idylle aurait pu naître mais on n'y voyait plus rien.

Persuadée que je m'étais garée à l'Ouest, j'ai quand même fait une percée à l'Est, j'ai tenté un appel de la clé, mais vu qu'elle ne détecte la voiture qu'à 50 centimètres le désespoir commençait à m'envahir et j'envisageais de retourner me chercher une crêpe au pâté d'algues pour le menu du soir et une paillasse en feuilles de maïs.... et c'est là que 50 minutes plus tard je l'ai aperçue muette, cachée derrière un berlingo.

" Ah ! Te voilà, toi ? Regarde, la voilà la pomponnette... Garce, salope, ordure, c'est maintenant, que tu reviens ?..." (Pagnol)

Bon, je n'ai dit que le début des fois qu'on m'observerait, le reste je l'ai pensé très fort.

 

En recouvrant mes esprits j'ai aperçu un panneau plus bas et plus petit avec la lettre F... Bon sang mais c'est bien sûr, il y avait des lettres pour repérer les allées !!...

J'ai poussé un grand soupir en m'asseyant, j'ai allumé les phares et pomponnette m'a ramenée sans broncher à la maison...

... en voilà une journée bio !

 

 

 

Partager cet article

Published by - dans délires
commenter cet article
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 16:24

 

Halte à la sinistrose !!

 

Pas un jour ne se passe sans que je rencontre un de mes pairs "séniors" ( bah oui, j'en fait partie ) qui ne se lamente sur la société : la vie qu'on mène qui n'est plus ce qu'elle était, l'absence de gouvernement d'ici et d'ailleurs, le vivre ensemble qu'on nous impose avec ceux qui diffèrent, le manque d'éducation des jeunes, la connerie de tous ceux qui ne sont pas "moi", la météo qu'on voudrait avoir, l'ordre qu'il faudrait faire respecter par n'importe quel moyen.... dites moi si j'en oublie.

Voyez-vous, depuis un certain temps je développe une allergie conséquente à l'égard de toutes les noirceurs qu'on fait circuler à longueurs de journées qui ne servent qu'à rendre la vie plus moche qu'elle n'est.

Malgré mes jours "sans", je persiste à croire que la vie serait plus belle (moi bisounours ?) si chacun faisait l'effort de POSITIVER .

Alors je fais l'autruche à ma manière, je vais voir les anciens fatigués de vivre qui n'attendent qu'à partir, ceux qui se battent pour vivre, je joue avec les petits qui ne demandent qu'à être heureux maintenant et je tricote pour le petit qui s'annonce en me disant : 

ça ira mieux demain !

 

 

Partager cet article

Published by Santoline - dans snif, grrr ...
commenter cet article
6 octobre 2016 4 06 /10 /octobre /2016 09:39

 

 

Vu que le soleil persiste je veux faire durer le plaisir des vacances ...

Voici Le Cap Ferret  à marée basse : les parcs à huitres, les bateaux échoués, avec en toile de fond la dune du Pilat.

Le cap Ferret en différé
Le cap Ferret en différé
Le cap Ferret en différé
Le cap Ferret en différé
Le cap Ferret en différé
Le cap Ferret en différé
Le cap Ferret en différé

Quelques jours plus tard, à marée haute :

L'arbre veille sur le bassin sans plage

Le cap Ferret en différé
Le cap Ferret en différé
Le cap Ferret en différé
Le cap Ferret en différé

...  les bateaux sont à flot, la jetée rase l'eau

 

 

Partager cet article

Published by Santoline - dans photos
commenter cet article
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 20:28

Afficher l'image d'origine

 

Ce soir c'était répétition de la chorale avec présentation des nouveaux candidats : une bonne dizaine de prétendants cette année.

... probablement la rançon de la gloire après notre concert de fin d'année (!!).... à moins qu'ils ne soient déçus par le programme de leur ex-chorales ??... ben oui, on n'a pas forcément envie de chanter la messe ou l'opéra de Verdi pendant des années.

On s'est tous dit "voyons si on va les séduire ...??  ou est-ce qu'ils vont repartir déçus de nos prestations... ?? "

Pour commencer la répétition comme d'habitude notre chef de choeur et la pianiste nous imposent une demi heure de chauffe (comme sur les diesels) : échauffement corporel et vocalises.

Vu le nombre, on a été obligés de se mettre sur plusieurs rangs étant donné qu'on ne rentrait pas sur un cercle. Moi qui habituellement m'évertue à passer derrière pour ne pas boucher l'horizon, je me suis retrouvée par erreur devant pour les vocalises.

Pauvre de moi !

Au deuxième " ♪♫ ViiA - ViiA - ViiA  ♪♫ ", tel un coup de Mistral surgissant de l'ensemble, la voix de Bianca Castafiore venue de derrière moi a violemment rabattu mes oreilles vers l'avant et soulevé les deux épis que j'ai au sommet du crâne, déversant sur l'assemblée un certain malaise.

Chacun s'est raclé la gorge pour être sûr qu'il n'avait pas fait du playback, des regards aux sourires feutrés se sont croisés, des sourcils interrogateurs ont parcouru le choeur... et moi j'ai pas osé me retourner.

Aucun doute c'etait un bel organe de cantatrice, tout en puissance, trémolos... et justesse (contrairement à la Castafiore)

Chacun a regagné son pupitre dans la plus grande modestie puis s'est consolé en donnant du meilleur de sa petite voix sur "La lettre à France" de Michel Polnareff (qui n'a qu'à bien se tenir avec la nouvelle recrue !!)

Quant à moi, dès demain matin je vais à la pharmacie faire le plein de sirops pour soigner les extinctions de voix.

 

Partager cet article

Published by Santoline - dans délires
commenter cet article
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -