15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 09:46

 

 

En faisant le tour de mes favoris sur la blogosphère, je vois des fleurs du jardin ou du balcon, des recettes de gateaux, de pain, des promenades dans la nature, des travaux dans la maison, je lis des projets en gestation... et moi je ne parviens pas à retrouver le goût de bloguer pour faire partager mes modestes expériences...

Mais ce matin, c'en est trop !

En passant chez Mathilde son figuier a déclenché une incoercible envie de vous montrer le mien !... après tout, y'a pas de raison ! 

 

 

Y'a pas de raison !

Oh j'en vois qui sourient !... pour ne pas dire plus...

Ce... FIGUIER  a 5 ans.

 

Lors de mon Nième anniversaire à la limite du Gard et de L'Ardèche, j'ai cueilli une minuscule pousse de 10 centimètres au pied d'un superbe figuier ployant sous ses fruits.

Avec un zeste de fatalité j'ai enterré la pousse.... l'année suivante le figuier mesurait un peu plus d'un mètre et j'ai découvert un beau jour d'Automne, cachée sous le feuillage une mignonne figue.

Un peu verte la figue qui n'avait pas eu le temps de mûrir mais je l'ai mangée avec un regard d'amour.

Deux années de suite, des insectes rebelles se sont acharnés sur mon figuier, altérant les feuilles. J'ai tenté l'eau savonneuse sans succès et comme je tenais à faire du "bio" sur mon balcon, j'ai évité l'insecticide et j'ai taillé 1 fois, 2 fois.... la dernière datant de cet  l'hiver.

.... après son emputation j'ai murmuré "ADIEU"  à mon figuier............ qui n'a pas dit son dernier mot puisque trois bourgeons pointent leur nez sur le tronc depuis une semaine.

Donc, je ne désespère pas ... je vous tiens au courant !

(tu peux y aller Mathilde, c'est increvable !)

Je dois dire que cette expérience m'a tout de même porté préjudice car mon fils a refusé de me confier la garde de son superbe ficus le temps d'un déménagement... il a brièvement évoqué ma propension à épiler mes plantes...

 

PS : Célestine compatissante (hum !) vient de me faire parvenir son figuier ( y'a pas de raison !)

je m'incline !

 

 

Y'a pas de raison !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Santoline - dans délires
commenter cet article

commentaires

FABIENNE 22/04/2016 18:53

hihihi !!!!! promis j'ai tout fait pour ne pas rire .... mais.............j'ai pas pu....La confiture, c'est pas pour demain !
essaies la mûre ;) !

santoline 22/04/2016 21:04

Des ronces sur mon balcon ??... tu n'y penses pas Fabienne !! :) ... et puis avec 4 figues j'ai un pot, il me faut 10 fois plus de mûres pour le même résultat, alors non, je garde mon figuier et dans trois mois (... ou 2 ans) il fera des envieuses....;)

Célestine 17/04/2016 22:04

il existe des figuiers énormes plus hauts que des maisons avec de gros troncs blancs ,le mien est juste à la bonne hauteur, bien proportionné pour ramasser ses petites figues blanches à la chair si sucrée.Ton figuier en pot est bien courageux , j'attends de voir ce que ce bâton va produire mais l'essentiel est bien l'amour que tu lui donnes.

santoline 18/04/2016 10:10

Ah ça de l'amour il en a !!... quelque peu castrateur diront certains :)))

Mathilde 15/04/2016 19:30

Dans la série "Sauvons le figuier de Santoline" as-tu essayé de mettre du savon noir et de l'alcool dans un peu d'eau à laquelle tu ajoutes quelques gouttes d'huile de colza ? Il paraît que c'est imparable.

santoline 16/04/2016 08:44

L'eau et le savon noir je connaissais mais pas avec l'alcool et l'huile de colza... merci pour la recette !... le prochain puceron ou arachnide kamikaze (ou pas)qui s'y colle y a droit !

Mathilde 15/04/2016 19:20

Je n'ai pas souri, j'ai éclaté de rire !!
Que de sacrifices pour avoir du bio ! mais je suis certaine qu'il va redémarrer :-)

santoline 16/04/2016 08:47

Rira bien qui rira ... :)
N'hésite pas si tu as besoin d'un sécateur pour le tien ! :)

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -