16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 18:24

 

Le sapin est prêt, les menus cogités, les cadeaux en attente de leur joli papier ... et comme l'hiver se fait honteusement doubler par le printemps en cette fin Décembre et que j'ai des irrésistibles envies de fuite, je vous emmène en TOSCANE !

 

C'était en Mai de cette année.

La route fut un peu longue et stressante au milieu d'Italiens excités au volant, comme s'ils étaient poursuivis par une armada de frelons asiatiques... pfffiouuu quel voyage ! ... sans aire de repos digne de ce nom et sans bande d'arrêt d'urgence ... pour quoi faire ?? je vous le demande !

 

Nous (AnneCé et moi même) sommes arrivées à Florence dans les embouteillages (what else ?)... mais miraculeusement, à bon port.

Suore Elisabeth nous attendait dans son couvent propret. Elle ne parlait pas Français, nous pas Italien, mais nous avons fini par nous comprendre à minima en Espagnol, notre Anglais respectif étant au bifidus (in)actif.

J'ai surtout compris au doigt et à l'oeil qu'il ne fallait sonner qu'une seule fois    sur la sonnette du bas et non pas toutes les essayer avec insistance pour voir si ça finit par répondre.

 

Deux jours à promener nos pieds meurtris par les kilomètres de pavés dans les rues de Florence, l'objectif collé à l'oeil, l'autre oeil rivé au porte monnaie.... et en soirée devinez !.... chasse aux moustiques dans notre chambre pour leur pot d'accueil des deux françaises...(hin, hin !)

Vous avez essayé de fouetter des moustiques Italiens sur un plafond à 3 mètres du sol avec un pyjama ? même en montant sur le lit, ils vous rient au nez ... et vous sussurent dans les oreilles des nuits entières... in-su-pportables !

Résultat de l'opération : lorsque j'ai voulu me calmer en triant les photos prises durant ces deux jours, j'ai par inadvertance supprimé toutes celles qui étaient dans le même intervalle !.....!......!.... nous devions reprendre la route le lendemain très tôt car  attendues plus au Sud dès 9 heures, donc plus question de retourner prendre des photos du Ponte Vecchio, d'AnneCé béate devant le David de Michelangelo, d'Il Duomo, de la Piazza della Signora, de Santa Croce....

 

Dé-goû-tées je vous dis !

 

J'ai bien deux rescapées à vous montrer parmi mes photos de Florence...

... c'etait pour moi du jamais vu, pas très photogénique néanmoins atypique (chez la suore Elisabeth)

 

Ben non ! c'est pas pour tenir au chaud les croissants du matin, plutôt pour les baskets humides de la veille!Ben non ! c'est pas pour tenir au chaud les croissants du matin, plutôt pour les baskets humides de la veille!

 

Ben non ! c'est pas pour tenir au chaud les croissants du matin ni pour faire griller les moustiques ! (micro ondes de Dieu  le père  l'ancêtre ??)... j'opterais plutôt pour un séchoir à baskets trempées par l'averse de la veille ... pas bête hein ?

 

..... à suivre

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Santoline - dans loisirs, voyages
commenter cet article

commentaires

Fabienne 22/12/2015 21:17

perso j'y aurais mis mes mitaines et mon écharpe... mais bon les baskets ça le fait aussi...

santoline 23/12/2015 09:29

Qu'aurait dit suore Elisabeth si les françaises étaient sorties en bonnet et mitaines en Mai... :))
Je rigole ! ... le chauffage ne marchait pas

Célestine 17/12/2015 10:08

Je crois que mon chat serait partant pour y passer ses journées d'hiver, quelle bonne idée !

santoline 17/12/2015 13:23

Bon sang mais c'est bien sûr ! pour les chats .... je n'y avais pas pensé !!
Il aura un peu la langue sèche ton Diego en sortant de là !! :))

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -