18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 11:16

 

Déformation professionnelle oblige, j'aime observer détailler analyser le comportement des gens qui ne me sont pas indifférents.... à moins que ce soit le contraire, ma propension à.... m'a conduite à cette profession, peu importe vous vous en battez l’œil.

 

Mon voisin Momo, baptisé sans l'avoir choisi comme bon nombre durant cette ère, les précédentes et peut être encore bien plus les futures, avait suivi le chemin en bon chrétien qu'il devait être, fidèle par éducation aux valeurs de sa culture :  l'église, l'état,  la famille.

 

"Les valeurs, il en a fallu, il en faut et il en faudra pour que le "bon"ordre subsiste sur cette planète de chiffonniers !..."

 

Seulement voilà, trop de valeurs scandées sur des tympans encore fragiles, trop d'adjonctions assénées d'autorité sans une once d'écoute et de tendresse, trop de rigidité sans marque d'affection ont pu modifier génétiquement l'embryon de bon chrétien qu'il aurait dû être.

Il est resté chrétien à sa manière pour donner le change ou prolonger le chemin sur lequel l'ont placé ses maîtres qu'il vénère malgré les humiliations et l'isolement, mais meurtri dans ses fondations, sa chrétienté aux autres n'est qu'un chaos d'humeurs au gré de ses conflits internes.

Momo séduit et donne de sa personne pour être reconnu et apprécié loiiiiiiiiiiiinnnnn de ceux qui de près ravivent ses blessures de jeunesse.

Il essaie de régler les comptes qu'il n'a pas pu tenir et ne sait toujours pas, il s'emporte prématurément dans une critique disproportionnée du comportement des gens qu'il jalouse, prend les discours ou les suggestions d'autrui comme un ordre et les vit comme une agression ou se terre sans réponse pour se protéger d'une prétendue attaque qui n'a pas eu lieu. Il fouille dans le passé des objets qu'il grappille comme pour récupérer matériellement un dû qu'il n'a pas perçu en son temps et combler un vide inavouable d'un tout autre ordre.

 

Comme si des "je prends" pouvaient remplacer des "je t'aime"

 

Momo, si c'était pas qu'il gâche tout et que selon le principe qu'il instaure, on a envie de le tenir à distance pour avoir la paix et le laisser se battre contre ses fantômes... il me fait de la peine.

LA PAIX... Momo pourra-t-il un jour la trouver ??... en lui d'abord puis avec ses autres, avant que les regrets prennent la place de ses manques ?

 

On me reproche souvent de vouloir changer ce qui n'est pas, de me battre contre l'évidence, de vouloir mettre le monde à ma mesure mais je crois qu'on se trompe, parce que je m'ennuie vite fait avec moi même et me trouve rapidement insupportable, je préfère que les autres soient autres et qu'on puisse collaborer au mieux.

Non, je crois que c'est avant tout l'espoir qui fait que je m'obstine à croire qu'on peut tous par un déclic un sursaut une opportunité une réflexion, changer et aller mieux mais comme le dit Nico mon concierge, toi tu vis dans un monde de Bisounours...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Santoline - dans portraits
commenter cet article

commentaires

Anne-Ma 01/08/2014 22:52

Ben, s'il y avait plus de Bisounours comme toi, le monde s'en porterait mieux :-)

santoline 02/08/2014 08:17

T'es gentille Anne Ma :)
merci d'être passée

Fabienne 31/07/2014 16:41

Que j'aimerais t'avoir pour voisine ou pouvoir te dupliquer ...Les Bisounours moi j'adore ;) :)

santoline 31/07/2014 21:41

Que nenni Fabienne !... reproduction interdite ! je suis unique dans mon genre !!
... et c'est peut être pas plus mal, parce que les Bisounours des fois c'est fatigant pour les voisins.
:))

SklabeZ 22/07/2014 23:50

Peu importe ce que peuvent dire les gens, mais "vivre dans un monde de Bisounours" c'est la preuve qu'on n'a pas renié nos valeurs et qu'on continue de croire en l'Homme.

santoline 23/07/2014 07:44

Merci Sklabez, c'est bien ça ... mais c'est plus compliqué à assumer que d'être dans l'indifférence.

Mathilde 19/07/2014 19:47

Tu as un voisin qui s'appelle Mowgli ?

santoline 19/07/2014 20:37

Ben oui c'est Momo !! (enfin... quand il était enfant, en plus habillé, avec d'autres cheveux...)
;)

joye 18/07/2014 12:49

Excellent portrait.
Enfin, je dis ça, je ne connais pas la personne, mais tu la décris très, très bien. J'ai l'impression de le connaître, ou d'autres comme lui.
Ravie de te relire ici, Santoline.

santoline 19/07/2014 20:22

:)

joye 19/07/2014 00:02

Pas de quoi, j'aime ta plume !

santoline 18/07/2014 19:51

merci Joye de continuer à passer malgré les longues interruptions :)
Portrait comme on peut en rencontrer en effet.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -